En cas de dégât des eaux dans votre appartement, vous trouverez ci-dessous la liste des formalités à accomplir, établie en collaboration avec les assureurs, et destinée à vous faciliter les choses.

Rappels importants

  • Avant intervention du plombier, nous vous demandons de contrôler que la fuite n’est pas simplement due à un joint défectueux, vidange, joint périphérique de douches ou de baignoire, etc… Nous vous rappelons que toute intervention non prise en charge par l’assureur et concernant vos parties privatives vous sera facturée directement.
  • Dans le cas où nous missionnons un plombier, sa tâche ne sera pas uniquement de dresser un simple constat mais d’effectuer la réparation nécessaire pour stopper la fuite.
  • Attention à l'aggravation de sinistre : pour ne pas voir votre responsabilité engagée, il est important de ne pas aggraver le sinistre, en omettant par exemple de fermer l'eau ou en refusant l'accès à votre appartement. Ayez toujours le souci de faciliter les choses et de privilégier les relations de bon voisinage.

Définition de la recherche de fuite

Les seules recherches de fuite prises en charge par les compagnies d’assurances sont celles destructives (casse de cloisons, carrelages…) ou avec mise en place de moyens techniques (mise en pression…). Attention, les fuites visibles sans investigation seront directement réparées, sans prise en charge par les assureurs.

Cas n°1 : Dégât des eaux accidentel sans recherche de fuite

Exemple : Joint de machine à laver, débordement ...

Vous devez déclarer le sinistre à votre assureur et remplir obligatoirement un constat amiable avec votre voisin si ce dernier a subi des dommages. En complément, il convient de faire établir un devis pour les désordres vous concernant, à transmettre à votre assureur. Dans ce cas, le Syndic et l'assureur de la copropriété n'interviennent pas, sauf dégâts dans les parties communes.

Cas n°2 : Dégât des eaux avec recherche de fuite

Exemple : fuite sur canalisation chauffage ou canalisation encastrée…

Là aussi, vous devez déclarer le sinistre à votre assureur et établir obligatoirement un constat amiable avec le voisin s'il a subi des dommages. C'est également votre assurance qui interviendra pour mandater un plombier et prendre en charge les frais engagés pour la recherche de fuite. La réparation, quant à elle, sera réglée par vous-même s'il s'agit d'une partie privative, ou par la collectivité s'il s'agit d'une partie commune. Le règlement de copropriété détermine cette répartition. Comme pour le cas précédent, vous devez faire établir un devis pour les désordres vous concernant, à transmettre à votre assureur.

L'assurance de l'immeuble intervient uniquement s'il y a des dommages aux parties communes et si, dans l'urgence ou pour vous simplifier les démarches, le syndic a directement mandaté un plombier.

Cas particulier des copropriétés neuves ou de moins de 10 ans

Garanties biennale et décennale

Nous contacter préalablement à toute intervention nécessitant une recherche de fuite.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour tous renseignements complémentaires.

Pensez à télécharger votre constat amiable à partir du lien suivant : Constat dégât des eaux

 

Votre interlocutrice

Mélanie GIGLIO
Tél. : 04.50.10.33.26

 Numéros utiles

Afin de vous aider dans vos démarches, vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, une liste d’entreprises concernant divers domaines d’activités, étant précisé que vous pouvez bien évidement faire intervenir toute entreprise de votre choix :

Contacts

Avis clients contrôlés !

Notre entreprise est adhérente à Opinion System, n°1 des avis clients contrôlés pour professionnels du service, de l'habitat, du conseil et activités libérales, certifié ISO 20252, vous garantissant ainsi des témoignages clients authentiques.

Plutôt que d'essayer de vous convaincre de nous choisir, laissons nos clients s'exprimer.

Cliquez sur les étoiles ci-dessous pour consulter leurs témoignages !

Menu